féministes

Extrême droite : les féministes sonnent l’alerte et appellent à des manifestations le 23 juin


Plus de 200 associations et collectifs défendant les droits des femmes appellent ensemble à des manifestations ce dimanche 23 juin, pour alerter sur les dangers d’une arrivée au pouvoir de l’extrême droite début juillet. Parmi elles, le Planning familial, Nous toutes, la Fondation des femmes, le collectif national pour le droit des femmes, mais également de nombreuses associations sur l’ensemble du territoire. Un appel auquel se sont joints les syndicats CGT, CFDT, FSU et Solidaires.

Pour les signataires de l’appel, un gouvernement Rassemblement national « signerait la fin d’une certaine conception de la démocratie, de l’État de droit, et de nombreuses libertés, déjà bien rognées ces dernières années ». Pour appuyer leur propos et faire la démonstration des menaces qui pèsent sur les droits des femmes, les associations rappellent l’action des gouvernements d’extrême droite en Europe : « en Italie, l’extrême droite de Giorgia Meloni s’est attaquée au RSA, au droit à l’IVG ainsi qu’au droit à la PMA pour les couples lesbiens. En Espagne, l’extrême droite de Vox nie l’existence même des violences à l’encontre des femmes et minorités de genre. Depuis 2020, en Pologne, l’avortement est interdit même en raison d’une malformation du fœtus. ».

D’où l’alerte lancée aux femmes pour « préserver la démocratie, déjà bien malmenée, et pour protéger nos droits et nos acquis sociaux chèrement conquis, pour la dignité de toutes et tous ». Une alerte assortie d’un appel « à faire barrage a l’extrême droite les 30 juin et 7 juillet et à voter massivement pour un avenir qui permette l’émancipation et la liberté de tou.te.s. »

A Paris, la manifestation partira de la place de la République dimanche à 14h30. A Lyon et Rennes, rendez-vous est fixé à 15h, respectivement place des Terraux et Esplanade Charles de Gaulle. A Toulouse, les manifestantes s’élanceront de la place Jean Jaurès à 11h. En tout, une trentaine de rendez-vous sont prévus dans l’ensemble du pays.