Happychic : suspension de la grève de la faim au 16e jour

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Yamina Azzi, la dernière déléguée syndicale en grève de la faim à Roubaix contre le plan social supprimant 466 postes dans les magasins Jules, Brice, et Bizzbee, a suspendu son jeune ce week-end, à la veille d’une réunion de négociation avec la direction prévue lundi.
Le 28 septembre, trois délégués CGT, FO et CFDT arrêtaient de se nourrir devant le siège d’Happychic, rejoint par un quatrième deux jours plus tard. Yamina Azzi, déléguée de la CGT, était la dernière à poursuivre le mouvement.
Elle n’exclut pas de reprendre son mouvement si les négociations n’aboutissent pas. Les syndicats de l’entreprise réclament que le plan social soit pris en charge par le groupe Mulliez.

 

Lire aussi : Roubaix : quatre délégués syndicaux en grève de la faim contre le plan social de Happychic


  •  
  •  
  •  
  •  
  •