Guillaume Bernard

La convocation au tribunal de notre journaliste Guillaume Bernard repoussée

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Décidément, pas grand-chose ne tient dans cette affaire. Arrêté et placé en garde à vue samedi 12 octobre à Toulouse pour un imaginaire jet de projectile pendant la manifestation des gilets jaunes, Guillaume Bernard était ressorti libre du commissariat le lendemain à 19 h. Le parquet avait abandonné les charges infondées de jets de projectile. Finalement, sa convocation au tribunal correctionnel de Toulouse ce vendredi matin pour une supposée « rébellion » n’a pas été jugée non plus.

Claire Dujardin, l’avocate de notre journaliste, a demandé et obtenu le renvoi pour non-respect de la procédure : le délai minimal de 10 jours entre l’audience et la notification de la convocation pour préparer sa défense n’ayant pas été respecté. Guillaume Bernard sera donc convoqué de nouveau dans un mois. Cette fois, ce sera le vendredi 15 novembre à 8 h 30 devant le même tribunal. D’ici là, vous pouvez encore vous associer à tribune publiée hier sur Bastamag et Rapports de force pour réclamer sa relaxe. Enfin, vous pouvez cocher la date du 15 novembre sur vos agendas. Nous appellerons probablement à un rassemblement ce jour-là.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •