Deux ans, ça se fête !

 

Au mois d’avril, Rapports de force souffle ses deux premières bougies. Deux années à traiter de l’info pour les mouvements sociaux. Raconter les luttes, parcourir les manifestations, tenter de rendre intelligibles les mauvais coups du gouvernement ou des patrons. La tâche est immense, mais tellement nécessaire.

Notre parti pris est de traiter avec bienveillance celles et ceux qui sont le plus souvent dépossédés de leur pouvoir, mais qui décident d’agir pour ne plus subir. Une bienveillance que de trop nombreux médias réservent à celles et ceux qui ont déjà tout : pouvoir, argent, influence et parole bien assurée. C’est pour nous un rééquilibrage des forces assumé qui n’empêche pas un traitement journalistique honnête et indépendant.

Depuis 24 mois, la rédaction se plie en quatre, certains jours en huit, pour essayer d’être à la hauteur de ces enjeux. Ce mois-ci, nous en faisons un peu plus encore. Pour fêter son deuxième anniversaire, Rapports de force part à la rencontre de ses lecteurs. Des débats et soirées de soutien vont être organisés à Lyon, Montpellier, Toulouse et Sète et peut-être Paris, d’ici le début du mois de mai sur le thème du traitement journalistique des mouvements sociaux. Rendez-vous à Montpellier pour le premier d’entre eux le 13 avril.

Enfin, nous profitons de cet anniversaire pour lancer une campagne de dons. Rapports de force a des moyens extrêmement limités et son avenir n’est pas assuré. Gratuit pour être accessible à tous, sans publicité pour préserver son indépendance, il dépend exclusivement de ses lecteurs. Autant le dire sans fard : la suite dépend grandement de vous.

 

Les date des débats :

Montpellier le 13 avril à 17h à la librairie la Mauvaise réputation

Sète le 20 avril à 18h à l’Astragale

Lyon le 30 avril à 19h à la librairie la Plume noire

Toulouse le 2 mai (lieu et heure à venir)