élections du 21 décembre

Catalogne : une grève générale politique contre le procès des dirigeants indépendantistes

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Des manifestations réunissant plusieurs dizaines de milliers de personnes dans les villes de Catalogne, une vingtaine de routes et autoroutes coupées, deux gares bloquées, c’est le bilan de la journée de grève générale lancée par l’intersyndical CSC, le petit syndicat indépendantiste catalan, jeudi 21 février. En fin de journée, 40 000 manifestants ont défilé sur le Paseo de Gracia à Barcelone pour protester contre le procès de 12 dirigeants indépendantistes, commencé en début de semaine dernière à Madrid. Ils sont accusés par l’État espagnol de séparatisme, après la déclaration d’indépendance et la proclamation de la République catalane par la Generalitat de Catalunya le 27 octobre 2017.

« L’autodétermination n’est pas un délit » pouvait-on lire sur des banderoles faisant référence au référendum du 1er octobre 2017 en Catalogne, jugé illégal par la constitution espagnole. Samedi dernier, 200 000 personnes avaient déjà manifesté dans les rues de Barcelone pour une mobilisation de soutien aux dirigeants indépendantistes poursuivis. La Cour suprême espagnole réclame des peines de prison allant jusqu’à 25 années de réclusion. Le verdict sera rendu avant l’été.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •