Des rassemblements devant les commissariats pour porter plainte contre Macron

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Bien des commentateurs ont repéré l’inventivité du mouvement social pendant cette longue séquence de mobilisation contre la réforme des retraites. Une intersyndicale des Bouches-du-Rhône en a fait une fois de plus la démonstration en appelant à se rassembler vendredi 7 février à 14h devant les commissariats de différentes villes du département pour aller porter plainte contre Emmanuel Macron. Ils accusent le Président de la République « d’escroquerie financière (suppression des cotisations), destruction des biens communs (sécurité sociale) et mise en danger de la vie d’autrui (baisse des pensions et augmentation du temps de travail. » Reste à savoir si les policiers recevront la plainte.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •