E3C : la carte des luttes en cours contre le nouveau bac

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

Contrairement à ce qu’a pu affirmer Jean-Michel Blanquer, l’opposition au nouveau baccalauréat, dont les élèves de première sont actuellement en train de tester les épreuves communes de contrôle continu (E3C), ne concerne pas seulement 0,1% des enseignants. C’est pour en faire la démonstration que Fabrice*, professeur de philosophie dans l’Académie de Rouen, a lancé dès décembre 2019 « un outil pour gagner la bataille de la communication » : une carte interactive qui recense tous les lycées mobilisés.

« Début janvier, à l’AG d’Ile de France, j’ai rencontré des collègues intéressés par le projet, explique l’enseignant, nous avons décidé de travailler sur la carte ensemble. » Aujourd’hui, ils sont six à recueillir les informations envoyées par tous les enseignants de France via un formulaire en ligne. Leur travail ne s’arrête pas là : ils recoupent ces informations grâce à la presse quotidienne régionale. « Si on a un signalement d’un enseignant et un article de presse qui parle de la mobilisation, on s’autorise à publier. » Face à l’évolution de la mobilisation, la carte évolue elle aussi : le professeur de philosophie et ses collègues précisent désormais les perturbations et la répression. « On ne pensait pas que ça prendrait une telle ampleur, énormément de lycées sont mobilisés et la carte a dépassé les 160 000 vues », se réjouit Fabrice.

Pour leur écrire : reformee3c@gmail.com

*Prénom modifié


  •  
  •  
  •  
  •  
  •