Gilets jaunes : 70 % des ouvriers et 71 % des chômeurs soutiennent toujours le mouvement

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

C’est ce qui ressort d’un sondage Ipsos-Fiducial réalisé pour CNews et Sud-Radio ce jeudi 14 novembre. À trois jours du premier anniversaire du mouvement, le soutien et la sympathie à l’égard des gilets jaunes se sont quelque peu érodés. Mais l’approbation reste tout de même majoritaire : 52 % de la population prise dans son ensemble. Un pourcentage qui a peu évolué depuis la fin du mois de janvier où le soutien et la sympathie représentaient encore 58 % de la population, contre 71 % avant le 17 novembre 2018.

Pour les ouvriers, ce chiffre atteint encore 70 % ce 14 novembre, contre 75 % fin janvier. C’est dans cette classe sociale que le rejet des gilets jaunes demeure le plus faible : seulement 6 % se déclarent hostiles et 7 % opposés. Même résultat pour les chômeurs. Un total de 13 % d’entre eux rejettent le mouvement pendant que 71 % lui conservent soutien ou sympathie. À l’extrémité inverse, 66 % des sondés proches de la La république en Marche sont défavorables aux gilets jaunes.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •