départ en retraite

L’âge du départ en retraite dans le privé dépasse l’espérance de vie en bonne santé

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

 

C’est un nouveau cap qui a été franchi l’an dernier. Selon les données de la Caisse nationale d’assurance-vieillesse pour 2018, l’âge moyen du départ en retraite des salariés du privé est passé à 62 ans 8 mois et 2 semaines, et même 63 ans pour les femmes. Soit deux mois et demi de plus qu’en 2017, où il avait déjà surpassé celui de l’âge légal de départ en retraite fixé à 62 ans. Pour la première fois cette année, il dépasse également l’espérance de vie en bonne santé qui s’établit selon les chiffres de l’Insee à 62,6 années en 2017.

L’âge moyen de départ recule régulièrement depuis la réforme des retraites conduite par Nicolas Sarkozy en 2010. Outre le recul progressif de l’âge légal de départ à 62 ans, un nombre plus important de trimestres est nécessaire pour avoir une retraite à taux plein. Pour éviter une décote et une réduction du montant de leur pension, de nombreux salariés sont contraints de poursuivre leur activité. D’autres, sans-emploi, restent au chômage pour les mêmes raisons, même lorsqu’ils ne sont pas indemnisés.

 

Lire aussi : Réforme des retraites : comprendre l’arnaque en 8 minutes


  •  
  •  
  •  
  •  
  •