mobilisation

La carte de France des manifestations d’une journée de forte mobilisation

Pour la première journée de mobilisation contre la loi travail, les cortèges ont été bien remplis. La CGT et Solidaires réussissent l’amorce d’un mouvement, avec déjà une prochaine date en vue : le 21 septembre.

 

Crash-test réussi pour les organisations syndicales ayant fait le choix de s’opposer dans la rue aux ordonnances du gouvernement. A la mi-journée, Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT lâche un premier chiffre : 100 000 manifestants comptabilisés à 12H par la centrale de Montreuil. Dans la soirée, il annonce 400 000 sur tout le territoire, avant qu’un communiqué confédéral ne fixe définitivement le décompte à prés de 500 000. Les défilés ont réuni plus de 50 000 personnes à Paris et Marseille et au moins 10 000 manifestants à Bordeaux, Nantes, Lyon, Rennes ou Lille. De son côté, le ministère de l’Intérieur annonce 223 000 manifestants dans toute la France. Un niveau de mobilisation proche de celui de la première manifestation contre la loi El Khomri du 9 mars 2016. Ci-dessous la carte, ville par ville des principales manifestations du 12 septembre.

Le pari n’était pourtant pas gagné d’avance. Le contexte de division syndicale et cette rentrée sociale précoce, alors que 6 à 7 millions de Français partent en vacances au mois de septembre, était assurément un handicap. Finalement Force ouvrière (FO) a appelé à manifester dans 52 départements et sept de ses fédérations se sont jointes au mouvement.

La prochaine journée de mobilisation aura lieu le jeudi 21 septembre. Ce sera une journée de grève. D’ici là, les organisations syndicales qui n’ont pas appelé au 12 septembre seront un peu sous pression, particulièrement FO.


Dernière minute : La CGT et FO appellent à une grève reconductible dans le transport routier à partir du 25 septembre