Un cas de Covid-19 confirmé sur le site d’Amazon à Saran

 

Dans la soirée de mardi à mercredi soir, le service des ressources humaines du site Amazon de Saran, près d’Orléans, a contacté les élus du comité social et économique (CSE) pour leur annoncer qu’un salarié de la plateforme logistique avait été testé positif au Covid-19. « Ils ont déterminé que cette personne avait été en contact avec 32 autres salariés sur la base de déclarations et de vidéos et ils les ont mis en arrêt avec maintien de salaire », explique Jérôme Bérot, délégué de Solidaires sur le site. Un cas qui confirme les craintes du syndicaliste, qui alerte depuis le début de la semaine dernière sur le non respect de la sécurité sanitaire sur le site et pour qui le droit de retrait massif et la fermeture du site sont les seules solutions raisonnables.

« On n’attend plus rien de la direction, nos entrepôts sont de véritables clusters, tout ce qu’on peut faire c’est fermer. Ce matin, il y a encore 150 personnes qui sont descendues du même bus pour se rendre sur le site. Faire respecter les mesures barrières est impossible », continue-t-il. Pourtant sur le site de Saran, où la directrice a démissionné en début de semaine, la fermeture est loin d’être une option pour Amazon.